es

|

va

|

en

|

fr

|

de

Accueil-

Marjal

Introduction

Les 1.290 hectares de superficie du Parc Naturel du Marjal de Pego-Oliva se répartissent entre les provinces de Valence et Alicante. Déclaré Parc Naturel en 1994, il constitue l'un des plus grands espaces de biodiversité de la Méditerranée. Il s'agit probablement de la meilleure zone humide de qualité de la Méditerranée espagnole. Les montagnes Mostalla, Migdia et Segària forment un étau ouvert vers la Méditerranée, au centre desquelles se trouvent les marais, autrefois étangs. Les flux des rivières Bullent-Vedat au nord et Racons-Molinell au sud ainsi que les nappes aquifères de Mostalla et Segaria alimentent le parc naturel. Un réseau d'anciennes irrigations et de canaux traverse le site et se nourrit du flux des eaux souterraines, desquelles surgissent des sources dites Ullals.

 

Il convient de souligner que l'équilibre entre la culture du riz traditionnelle et le respect de l'environnement a rendu possible la survie de nombreuses espèces végétales et animales d'un grand intérêt biologique. En outre, étant donné sa grande importance, le parc naturel se voit inscrit dans la Convention Ramsar de 1971 (protection mondiale des zones humides). Zone de protection spéciale d'oiseaux (zone ZEPA), il se trouve également inclus dans le réseau Natura 2000 de la Communauté Economique Européenne.

 

Téléphone d'information du parc: (+34) 679 19 52 27
Email: parque_pegooliva@gva.es 
Web: Parques Naturales, Marjal de Pego

 

Carte

Mapa Parque Natural Marjal Pego-Oliva

 

Accès

- depuis la route CV-715 Pego-Oliva, en prenant la déviation CV-728.
- depuis la route nationale N-332, en prenant la déviation CV-678, en direction de Les Deveses et qui traverse le parc par la zone centrale.
- depuis la route CV-700 Pego-El Verger, qui contourne le parc par l'extrêmité sud.

 

Sorties de l'AP-7 les plus proches: nº 61 Oliva et nº 62 Dénia.

 

Entidad adherida a Birding CV
 

Flore et faune

FLORE

Les espèces végétales ainsi que leur flore répondent aux caractéristiques propres des écosystèmes humides valenciens, caractérisés par l'abondance des plantes subaquatiques et de nombreuses algues, dont la majorité d'entre elles exigent des eaux nettes et abondantes qu'elles trouvent dans les rivières.

 

Les étangs hébergent le nénuphar qui cohabite avec la végétation amphibienne. Celle-ci se compose de: Quenouilles, Iris des marais, Graminées hydrophiles. Dans les cultures de riz se développent des espèces saisonnières de Faux Riz et Potamot noueux, aux côtés des plantes typiques de cette culture: panic des marais et le jonc.

 

Dans les zones non cultivées, poussent des roseaux, de même que la dénommé renouée, entremêlés avec les prés humides qui se développent dans les zones de pâturage moins inondées. Dans les espaces de dunes et dépressions se trouvent des espèces qui supportent le mouvement des sables et de la salinité, parmi lesquels se distinguentl'immortelle, les joncs, le souchet des dunes et la viole de mer.

 

 

FAUNE

Parmi les quelques 21 sortes de poissons, les espèces aquatiques les plus intéressantes qui y vivent, preuve de la bonne qualité de l'eau, sont: le Samaruc et la loche de rivière. D'autres espèces piscicoles s'y trouvent également en abondance: l'anguille, les mullets, la carpe, le black-bass (espèce introduite). De nombreux invertébrés peuplent ces eaux dont: la crevette de rivière et les palourdes de rivière.

 

La tortue européenne représente le reptile le plus typique. En voie de disparition, elle vit dans les écosystèmes aquatiques de la zone sablonneuse, et cohabite avec la petite crevette et le martin-pêcheur d'Europe. Les oiseaux des zones humides constituent l'autre groupe le plus représentatif de la faune du marais. On identifie: la cigogne, la pie commune, la pie grise, la rosette, les poules d'eau et les canards royaux.

 

Parmi les oiseaux migrateurs, se distinguent les limicoles et le héron commun. Et également diverses sortes d'oies et de nombreuses espèces des roseraies et champs ouverts. D'autres animaux peuplent aussi les cultures du riz comme: les grenouilles, les couleuvres d'eau, les rats d'eau, et de nombreux invertébrés. Toutes ces espèces cohabitent dans les marais du parc naturel qui constitue pour eux une source d'alimentation assurée. Il trouve toute son importance pendant les époques de migration au printemps et en automne de fait qu'il se situe sur le parcours de la majeur partie des oiseaux d'Europe occidentale qui imigrent vers l'Afrique.

 

Les rizières

Cultivo del arroz

L'agriculture, la pêche et la chasse constituent les activités économiques traditionnelles de cette région. Actuellement, la culture du riz se déroule à l'aide de la technologie adéquate pour ces zones. Malgré tout, certains facteurs comme la climatologie et le milieu naturel ne se montrent pas toujours favorables et rendent parfois ces tâches difficiles.

 

Des variétés de riz autochtones de grande qualité s'y développent tels que le Bombón, en plus de la culture intense de la variété de riz Bomba. Depuis des années, les agriculteurs développent des cultures expérimentales de riz écologique. Les dix-sept variétés qui comptent de nos jours constituent un potentiel certain pour le futur de ces rizières.

 

Activités

¡ATTENTION! Du 1er juin au 30 septembre, l'accès au belvédère de Muntanyeta Verda est restreint en raison du projet de réintroduction du balbuzard pêcheur (faune sensible).

 

VISITE

Du Parc Naturel Marjal de Pego-Oliva un service de visites guidées gratuit est proposé aux groupes de plus de 15 personnes, principalement dirigés vers les groupes scolaires. Ce service vise à faciliter l'interprétation du patrimoine auprès des visiteurs de l'espace naturel. Afin d'organiser une visite, vous devez contacter préalablement le personnel du parc par téléphone pour spécifier une date et le type d'activité.

 

PROMENADES À DOS D'ÂNES

Refuge Ecoburropark propose différents types d'excursion. Informez-vous sur les prix et les horaires. Tél. 696724923.

 

ROUTES EN VÉLO

Naturalismolife (Tel. 611048654) et Tracks and pedals (Tel. 646067264) offrent le service de location de vélos et des visites guidées.

 

Marjal Pego
 
Buenas prácticas pesca Marjal Pego

CHASSE

La chasse d’oiseaux aquatiques est permise les samedis, les dimanches et jours de fête, du 12 octobre au deuxième dimanche de février.

Par sécurité et commodité, la zone la plus appropriée pour une visite à ces dates est la Muntanyeta Verda.

 

PÊCHE​

Il est seulement autorisé de pêcher aux abords des rivières Bullent (depuis l’Ullal del Salinar jusqu’à l’embouchure à la mer), Racons/Molinell (de la naissance à l’embouchure à la mer), et dans le canal de Regalatxo.

Pour la pêche sportive, on doit demander, au moins 24 heures à l’avance les jours ouvrables:
a) le permis de pêche fluviale de la Région: avec une validité pour un ou trois ans; et
b) un laissez-passer temporaire du Club de pêche de Pego (loyer d'emplacement de pêche).
On doit envoyez une photocopie de la carte d'identité à l'adresse électronique suivante: info@naturalismolife.com (société de tourisme actif TA-211-A) et payez la taxe correspondante.

 

PUBLICATIONS

Téléchargez toutes les informations supplémentaires dont vous avez besoin

SENTEZ DANS VOUS

Réserve nos packs pour une expérience unique

Envoyer
J'ai lu et accepté la déclaration de confidentialité

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous vous informerons des événements à venir et les dernières nouvelles

Utilisation des cookies

Ce site utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et obtenir des données statistiques navigation de ses utilisateurs. Si vous continuez à naviguer, nous considérerons que vous acceptez son utilisation. Pour continuer avec la navigation, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.